GingerPower

GingerPower

Notable
(◕‿‿◕。)
Ses Infos
Homme Homme
le 06 mai 1997

Inscrit le 15/10/2014

Dernier message sur le forum le 24/01/2018

Sexe :
Homme

Tous ses messages forum (1538)

Ses centres d'intérêt :
Activité Professionnelle :
Etudiant, Physique, chimie, biologie
▼ Afficher les détails Ses amis Voir ses 7 amis Statistiques


Alerter les modérateurs
18 novembre 2017
Je sais, je sais...
16 novembre 2016
SM-Psycho
12 octobre 2016
Sages paroles.
L'écriture inclusive
Citation :


Ouais, je sais, je suis en retard et coupable d'avoir la flemme de lire les dix pages du topic. Mais je vais quand même réagir au post de l'auteur, quitte à répéter ce qui a sans doute déjà été dit et débattu. Je me flagellerai, promis.

Alors, tu l'as fait depuis ?

Citation :



[...] cela m'irrite d'avoir placé "locuteurs" pour englober locuteurs et locutrices dans le paragraphe précédent, mais je donne mon avis sur la proposition sans prétention d'en proposer une alternative. On pourrait en revanche déjà prendre l'habitude d'utiliser "banquière", "professeure", "cheffe" lorsqu'il y a lieu de le faire.

Idem avec ton "collaboraterur".
Là je voudrais préciser la cause de l'usage du masculin. Pour tout les acteurs, on emploie des termes masculins quand dans l'action on emploie des termes féminins : collaborateur - collaboration, professeur - profession, locuteur - locution, chef - chefferie (celui-là est bizarre, mais correcte apparement). Après si certains termes se sont féminisés, à mon avis, c'est à cause de la large majorité de femmes dans le milieu étudié, notamment la santé et l'éducation, 2 domaines alliant social et enfants. Par exemple, les termes infirmier, instituteur, proffesseur, docteur, ont tendance à être naturellement féminisés. J'y vois rien de mal, ce n'est que l'évolution d'une langue au détriment de son histoire et des ses étymologies, comme toute langue finie par évoluer. Là où je veux en venir c'est qu'il ne faudrait pas transformer le fait d'avoir un "manque" de noms féminins en un problème. Je vois pas l'intérêt de vouloir changer le sexe d'un mot. C'est se compliquer la vie pour rien... Ou alors, pour chaque "action", je veux un équivalent masculin.
Sur le forum Ados-Actu et societe le 24 janvier 2018 à 17h00
L'écriture inclusive
Citation :



GingerPower <3


Je sais, je sais.


Franchement c'est interessant de lire tout le monde, y'a beaucoup de problèmes auxquels j'avais pas pensé - pricipalement parce que je suis pas Belge.
Sur le forum Ados-Actu et societe le 18 novembre 2017 à 20h14
L'écriture inclusive
Citation :


Ce qui renvoie à Monseigneur, qui marque au mieux la solennité, au pire le rappel de l'époque des vassaux et autres classes sociales bien tranchées.

Il ne signifie pas une appartenance, mais une soumission. C'est le seigneur qui me dirige, c'est le mien. Idem avec Mon Roi.

Contrairement à madame, qui là, signifie bien une appartenance. C'est ma dame, la mienne. Pas la même approche.

Bref, elles n'ont pas tout à fait tort pour madame...

J'ai checké Wikitionary, qui vaut ce qu'il vaut, et c'est pas ça : "La présence du ma au début du mot impliquait autrefois un rapport féodal d’appartenance qui a aujourd’hui disparu."
Je cite pas tout parce que c'est aussi écrit qu'une dame c'est une femme de ménage [:alexsurgeon]
https://fr.wiktionary.org/wiki​/Madame
Sur le forum Ados-Actu et societe le 18 novembre 2017 à 19h39
koutan57
koutan57 18 novembre 2017 à 19h58
 
Il est en chocolat, c'est pour les gourmands.
LaKahina
LaKahina 31 octobre 2016 à 10h28
 
Au fait Ginger ? pourquoi le comeback ? le mien ou le tien ? ahah
Cariño
Cariño 27 octobre 2016 à 14h46
 
Et je ne m'appelle pas Solange :c