GingerPower

GingerPower

Notable
(◕‿‿◕。)
Ses Infos
Homme Homme
le 06 mai 1997

Inscrit le 15/10/2014

Dernier message sur le forum le 06/11/2017

Sexe :
Homme

Tous ses messages forum (1534)

Ses centres d'intérêt :
Activité Professionnelle :
Etudiant, Physique, chimie, biologie
▼ Afficher les détails Statistiques


Alerter les modérateurs
16 novembre 2016
SM-Psycho
12 octobre 2016
Sages paroles.
22 juillet 2016
Porno
L'écriture inclusive
Bonjour,


Voici un sujet sur lequel je suis venu à débattre cet après-midi et à réfléchir ce soir il y a quelques minutes. Tout d'abord car ma collègue -totalement pour- m'en a parler, et ensuite car j'ai regarder la vidéo de Linguisticae (pas la plus interessante qu'il ait faite pour être franc...). Mais voila, l'écriture inclusive me pose de sérieux problèmes.

Tout d'abord, je suis pour l'égalité des genres, mais c'est vraiment chiant d'écrire comme ça.
On m'a dit cet aprem "imagine si tous les mots dits neutres étaient accordés au féminin" et j'ai répondu directement que je m'en batterais les reins. Je préfererais tout écrire au féminin que devoir utiliser l'écriture inclusive. Ce serait très con cependant, drôle de façon de "régler" le problème.
Une autre alternative plus judicieuse serait d'appauvrir le registre français et de neutraliser tout les mots posant problèmes. Ou alors laisser le libre choix à quiconque écrit les lignes. Mais aucun de ces deux cas n'est solution au problème car cela nécessiterait une loi, soit un changement drastique en un lapse de temps très réduit, soit une mesure qui fonctionnerait très mal pour bien des raisons.
Un dernière idée qui me vienne à l'esprit serait d'inventer des terminaisons grammaticales avec des éthymologies justifiées (bien que celles actuelle le soient déjà) qui répondrait spécifiquement à chaque problème d'égalité des genres dans la gramaire française. Ca demanderait du travail par contre. Beaucoup. Et du temps. Mais ce serait complètement justifiable et plus doux à la mise en ouvre, plus facile à accepter et pas obligatoire. Petit à petit les anciens termes genrés tomberaient dans la desuettude pour laisser places aux nouveaux termes, neutres. Au lieu de pourrire l'écriture avec des (.-/· ! Sérieusement on a déjà suffisament de caractères à la cons entre les appostrophes, les cédilles et les accents. C'est pratique, c'est aussi le charme du français, mais l'écriture inclusive actuelle est horrible à lire.

Mais surtout : Pourquoi s'en prendre à la langue ?
Elle ne devrait pas changer aussi simplement ni de si tôt au vu des méthodes employées, alors qu'il reste des milliers d'autres sujets plus sérieux et plus interessants à traiter, en termes d'avantages pour les femmes, mais aussi ent termes d'avancées sociales. "En 2018, un·e citoyen·ne sur 2 est sous-payé·e en raison de son genre" ou "En 2018, les femmes et les hommes sont enfin payés de la même manière" ? Nous n'avons pas tous les mêmes valeures...

Bref, j'ai du mal à me décider quoi en penser, j'ai pas vu de sujet spécifiquement dédier à ça alors j'en créé un. C'est un post qui a pour but d'ouvrir les yeux de certain(.-/·e(.-/·s (ntm). Notamment le miens.
L'égalité entres les humains sur Terres ce serait bien, en France déjà entre les femmes et les hommes ce serait un bon début. L'idée de base est pas conne, mais c'est dérisoire par rapport au travail qu'il reste à faire.

Cordialement, avec compassion,
GP.


edit : la formule de p'litesse
Sur le forum Ados-Actu et societe le 06 novembre 2017 à 01h01
Musique devant votre ordi.

J'ai versé une larme.
Sur le forum Ados-Actu et societe le 23 juillet 2017 à 17h11
L'homosexualité: contre nature ?
Citation :


Par contre, personnellement, je suis contre l'adoption d'enfants par des couples homosexuels car pour moi, il s'agirait d'un problème sociétal puisque l'enfant n'aura pas de figure maternelle ou paternelle pour l'éduquer. L'éducation de l'enfant ne sera pas complète et je suis attaché aux droits de l'enfant et au droit à l'éducation. Donc du point de vue de l'enfant, l'adoption par un couple homosexuel constituera un dysfonctionnement dans son évolution.
Dans ce cas il faut que tu expliques en quoi l'absence d'une des figures parentales classiques serait un problème. Une fille peut très bien être élevée par deux hommes, et un garçon par deux femmes. J'aurai même tendance à dire que l'éducation d'un enfant par un couple homo serait plus instructive et inculquant des valeurs dont manquent certains, comme le réflexion, le pardon ou encore l'ouverture d'esprit. Pas sur qu'on couple classique vieux-jeu soit aussi intelligent envers les homo qu'un couple homo ne le soit enver les hétéro, idem pour leurs enfants respectifs.
Sur le forum Ados-Actu et societe le 06 juillet 2017 à 18h35
LaKahina
LaKahina 31 octobre 2016 à 10h28
 
Au fait Ginger ? pourquoi le comeback ? le mien ou le tien ? ahah
Cariño
Cariño 27 octobre 2016 à 14h46
 
Et je ne m'appelle pas Solange :c
Cariño
Cariño 27 octobre 2016 à 14h46
 
Merci pour mon Tumblr :')